STAND

87min

UN FILM COUP DE POING CONTRE LA HAINE

 

Un meurtre homophobe vient d’être commis en Russie. Anton et Vlad croient en avoir été témoins et se lancent dans une enquête. L’aventure n’est pas sans danger et tout est mis en péril. Anton pense s’approcher de la vérité…

 

BONUS : ENTRETIENS / GALERIE PHOTO / BIO-FILMO / BANDE ANNONCE

 

SELECTION OFFICIELLE : Festival LGBT Chéries Chéris

 

« Avec ce thriller plus prenant que strictement militant, le réalisateur trouve une bonne façon d’exprimer son inquiétude, sa peur. Et de les faire partager. » Télérama

« Sous l’apparence d’un polar haletant se cache un beau et touchant plaidoyer pour l’égalité et la tolérance. » Les fiches du cinéma

« Jonathan Taieb signe le film le plus puissant de ce premier semestre. Pur récit de fiction inscrit dans une réalité anxiogène, cinéma d’urgence et de catharsis capable de nous rejouer une scène du Mépris, nous vriller les tripes et nous bouleverser, Stand fait aimer le cinéma.» Persistance rétinienne

« Le film de Jonathan Taieb emprunte au réalisme documentaire pour imprégner les esprits. Mission accomplie, on en ressort choqué ! » avoir-alire.com

« Stand est à la fois un film indépendant, un film d’auteur, un film à suspense et même parfois un film d’horreur » Yagg

« Il est des films qui auraient pu ne jamais exister, si ce n’était le sentiment d’urgence à devoir les faire naître. Stand est de ceux-là, parce que la force d’un sujet donne parfois l’énergie de croire que rien n’est impossible » Clap !

« La force du film réside dans une mise en scène au plus près des personnages (format image 1.85), des dialogues qui résonnent fort, une interprétation époustouflante du jeune acteur franco-russe Renat Shuteev et une histoire qui emprunte aussi bien au policier, qu’au film indépendant et bascule aussi du côté du documentaire. » Challenges

« Oeuvre intense, à l’engagement précieux, portée avec fougue, Stand révolte, dérange, provoque le débat. Nécessaire. » Popandfilms

 

Langues

Russe

Sous-titres

Français

Audio

5.1

Format d'image

16/9

Origine

Russe

Nombre de disques

1